>

Forum de comptabilité et fiscalité

    Organisation Professionnelle des Comptables Agréés du Maroc

    adnan2012
    adnan2012

    Messages : 109
    Points : 209
    Date d'inscription : 27/02/2020

    Organisation Professionnelle des Comptables Agréés du Maroc Empty Organisation Professionnelle des Comptables Agréés du Maroc

    Message par adnan2012 le Ven 10 Juil - 12:52

    المنظمة المهنية للمحاسبين المعتمدين بالمغرب
    Contact :
    Email : cnca.opca@gmail.com
    Page facebook : https://www.facebook.com/OPCAofficiel/


    Organisation Professionnelle des Comptables Agréés du Maroc 53-1910


    Le présent loi réglementant la profession de Comptable Agréé et instituant une Organisation des Comptables Agréés vise à réorganiser cette profession en la dotant d’une Organisation à l’instar de l’Ordre des ExpertsComptables (OEC). Cette réorganisation de la profession permettra de remédier notamment aux insuffisances mentionnées ci-dessus.
    Il est à préciser que l’Ordre des Experts-comptables a émis un avis favorable sur le principe de doter les Comptables Agréés d’une Organisation tout en formulant des observations qui ont été prises en considération lors de l’élaboration de ce projet de loi.
    En outre, le projet de loi a été examiné par une commission composée des représentants du Ministère de l’Economie et des Finances, de l’Association des Comptables Agréés par l’Etat du Maroc (ACAM) ainsi que des représentants de l’ordre des experts comptables.
    Ce projet de loi définit la profession de Comptable Agréé, fixe les conditions d’inscription à l’Organisation des Comptables Agréés (OCA) et arrête les modalités d’organisation et de fonctionnement dudit Organisation.
    En matière d’attributions, l’OCA dispose de pouvoirs disciplinaires et de sanctions à l’égard des professionnels ayant commis des fautes professionnelles ou toute contravention aux dispositions législatives et réglementaires auxquelles le Comptable Agréé est soumis.
    Ce projet de loi prévoit également des dispositions transitoires d’inscription à l’OCA pour les professionnels qui exercent actuellement la profession comptable à titre libéral. Il se subdivise en deux parties.
    La première partie définit la profession de Comptable Agréé et les modes d’exercice de la profession.
    A cet effet, le Comptable Agréé est défini comme celui qui fait profession habituelle de tenir, centraliser, ouvrir, arrêter, suivre, superviser, redresser les comptabilités des entreprises et organismes qui font appel à ses services et auxquels il n’est pas lié par un contrat de travail.
    En conséquence, nul ne peut porter le titre de Comptable Agréé et exercer la profession à titre libéral s’il n’est pas inscrit au Tableau de l’Organisation des Comptables Agréés institué par la présente loi.
    La deuxième partie du projet de loi porte sur le fonctionnement de l’Organisation des Comptables Agréés, les modalités d’inscription et les attributions de l’Organisation en matière de discipline ainsi que des dispositions transitoires pour les professionnels qui exercent avant la publication de ladite loi.  Peuvent être inscrit au tableau de l’Organisation des Comptables Agréés, a titre exceptionnel et transitoire pour une période de trois années à partir de la date de publication de la présente loi, les professionnels de nationalité marocaine, ayant 20 ans révolus, jouissant de leurs droits civiques et qui satisfont à l’une des conditions suivantes :
    - Les professionnels qui portent régulièrement le titre de comptable agrée à la date de la publication de la présente loi ;
    - Les professionnels qui exercent la profession de comptable à titre libéral, au Maroc et inscrits en cette qualité au rôle des patentes depuis cinq ans au moins à la date de publication de la présente loi et titulaires de l’un des diplômes universitaire de l’enseignement public marocain, obtenu après trois années d’études au moins en économie, finance, comptabilité ou gestion des entreprises dont la liste est fixée par voie réglementaire ou de tout autre diplôme étranger reconnu équivalent selon la réglementation en vigueur, à l’un desdits diplômes ;
    - Les titulaires d’un diplôme universitaire délivré après deux années d’études au moins dans une discipline économique, comptable, financière ou de gestion des entreprises inscrit en cette qualité au rôle des patentes pendant neuf ans au moins à la date de la publication de la présente loi ;
    - Les titulaires du diplôme de technicien marocain en option comptabilité ou du baccalauréat de technicien en option comptabilité ou gestion qui exercent au Maroc la profession de comptable à titre libéral et indépendant, inscrit en cette qualité au rôle des patentes pendant douze ans au moins à la date de la publication de la présente loi ;
    - Les personnes qui ont une formation comptable qui exerce au Maroc à la date de la présente loi, la profession de comptable à titre libéral et indépendant, inscrit en cette qualité au rôle des patentes pendant dix-huit ans au moins à la date de la publication de la présente loi .
    Les personnes qui ne remplissent pas les conditions ci-dessus et qui exercent à titre libéral et inscrites au rôle des parentes cinq ans au mois avant la date de publication de la présente loi, doivent se faire déclarer dans un délai de douze mois a compter de la publication des textes nécessaires auprès de la commission instituée à cet effet pour pouvoir continuer à exercer lesdites  missions pendant une période de 10 années à compter de la publication de la présente loi et être inscrits à l’OCA s’ils subissent avec succès,durant ladite période, les épreuves d’examen d’aptitude professionnelle organisées annuellement et dont les modalités seront fixées par décret.
    @marouane @Errami
    #maroc-compta

    Wahid et Nawal aiment ce message


      La date/heure actuelle est Mar 20 Oct - 7:57